Réouverture Pédagogique du Conservatoire à partir du 11 mai

Chères, chers élèves,
Chers parents d’élèves,

Le gouvernement a décidé une stratégie de déconfinement équilibrée entre les impératifs de la santé publique et les aspects psycho-sociaux, pédagogiques et économiques liés au confinement actuel. Ces impératifs guident également la reprise par étapes des activités dans les écoles et les structures d’accueil. Celle-ci se fera en cohérence avec les modalités décidées pour assurer la continuité des apprentissages et annoncées lors de la conférence de presse du 2 avril dernier.

Les cours de l’école luxembourgeoise reprendront progressivement à partir du 4 mai 2020. Le mode de fonctionnement ne sera toutefois pas celui que nous avons connu avant le 13 mars ; il sera adapté aux contraintes de la crise sanitaire.

L’objectif reste inchangé : permettre à tous les élèves de terminer leur année scolaire dans les meilleures conditions possibles pour avancer dans leur parcours scolaire. En même temps, la protection maximale de la santé de chaque élève et de chaque membre du personnel reste une priorité absolue, et les efforts pour limiter la propagation du COVID-19 et protéger au mieux la population vulnérable sont maintenus. À cet effet, la réouverture échelonnée des écoles et des structures d’accueil s’accompagnera de la mise en place de strictes mesures-barrière dans tous les établissements.

Pour concilier les objectifs de protection maximale, la reprise des activités dans le secteur de l’enseignement musical est prévue comme suit :

1) Les cours individuels (1 élève + 1 enseignant), toutes branches confondues, reprendront le 11 mai.
2) Les cours collectifs, toutes branches confondues, resteront suspendus jusqu’à nouvel ordre.

La réduction des effectifs d’élèves permettra de respecter au mieux les mesures de distanciation sociale et de minimiser, par ce biais, la propagation du virus.
Des mesures de distanciation et d’hygiène devront être mises en place dans chaque établissement pour assurer une protection maximale de tous les élèves et du personnel. Celles-ci incluent notamment

– le respect d’une distance interpersonnelle de 2 mètres (à travers le réaménagement des salles de cours si nécessaire, l’orientation des flux dans les couloirs, etc.) ;

– le port obligatoire d’un dispositif permettant de recouvrir le nez et la bouche pour les situations de contact interpersonnel quand la distance de sécurité sanitaire de 2 mètres ne peut être garantie.

– le port obligatoire d’un tel dispositif dans les transports scolaires (le port est fortement recommandé pour l’entièreté du trajet scolaire) ;

– dans les salles de cours, où cette distance pourra être respectée, le port d’un tel dispositif ne sera pas obligatoire, mais facultatif ;

– un lavage régulier des mains ;

– la mise à disposition de désinfectants à l’entrée des établissements, et dans la mesure du possible, dans les salles de cours ;

– l’élaboration d’un plan de circulation des élèves dans l’enceinte des bâtiments.

Néanmoins, pour permettre à tous les élèves de terminer l’année scolaire dans les meilleures conditions possibles, les programmes et le déroulement des épreuves et examens seront adaptés pour toutes les branches de l’enseignement musical. Un projet de règlement grand-ducal respectif sera soumis pour approbation au gouvernement en conseil et entrera en vigueur le jour de sa publication au Journal officiel du Grand-Duché de Luxembourg.
Nous avons le plaisir de vous transmettre ci-après les grandes lignes de ces adaptations, valables pour l’année scolaire 2019/2020, lesquelles seront donc finalisées et mises en vigueur dans les meilleurs délais, via règlement grand-ducal.

Pour les divisions inférieure et moyenne (e.a. diplôme du premier cycle, première mention et diplôme de la division moyenne), toutes branches confondues, et pour lesquelles sont souvent prévues deux épreuves distinctes pour l’obtention des différents diplômes, seule une épreuve est prise en compte et sera définie par la direction de l’établissement musical pour l’obtention du diplôme (en l’occurrence l’épreuve technique, ayant déjà eu lieu pour la majorité des élèves concernés). Le résultat de cette épreuve sera la note finale.

  • Les épreuves écrites et orales de la formation musicale pour l’obtention du certificat de la division inférieure et du diplôme de la division moyenne seront définies par la direction de l’établissement d’enseignement musical, en fonction des matières traitées en cours avant les épreuves.
  • Pour le premier prix, toutes branches confondues, l’examen comprendra une épreuve technique à huis clos, dont le contenu est fixé pour chaque branche dans les programmes d’études respectifs (ayant déjà eu lieu pour la majorité des élèves concernés), et une épreuve publique dont le contenu sera définie par la direction de l’établissement, à l’exception des branches suivantes dont chaque épreuve d’examen est définie par la direction de l’établissement en fonction des matières prévues dans les programmes d’études respectifs et traitées en cours avant l’épreuve d’examen:
  1. formation musicale, 2. analyse musicale, 3. contrepoint, 4. musique de chambre, 5. art lyrique, 6. direction, 7. analyse jazz, 8. harmonie jazz, 9. art dramatique, 10. danse.
  • Pour le diplôme supérieur, toutes branches confondues, l’épreuve d’admission a lieu (respectivement a déjà eu lieu pour la majorité des élèves concernés), avec le contenu tel que fixé pour chaque branche dans les programmes d’études respectifs, ainsi que l’examen prévu qui a également lieu, pour lequel le contenu sera désormais composé d’un programme au choix de l’enseignant (sans œuvre imposée au niveau national), en respectant la durée minimale prévue aux programmes d’études respectifs. Pour la danse, l’examen prévu sera composé d’une variation du niveau requis au choix de l’enseignant et d’une composition personnelle de l’élève (sans variation chorégraphiée par un chorégraphe invité).

L’enseignement musical (musique, théâtre, danse) étant un enseignement facultatif, il appartient aux élèves qui se sentent déstabilisé(e)s par la situation ou qui se voient confronté(e)s à des problèmes de disponibilité, vu les changements au niveau du rythme scolaire, respectivement qui sont bloqué(e)s par un problème de transport ou d’accès, de s’excuser pour le/les cours en question. Les cours peuvent dans ce cas et sur demande de l’élève être donnés à distance par un des moyens de communication (Skype, Zoom, Facetime etc) qui ont fait preuve d’une efficacité magnifique au cours des dernières semaines.

En outre, nous tenons à vous faire part d’une série de mesures qui s’imposent dans le cadre de la situation actuelle:

  • Prolongation de la fermeture des « lieux publics » du Conservatoire : la cantine, les foyers et aires d’attente, la bibliothèque etc ;
  • Contrôle d’accès : accès au Conservatoire et aux localités des Ecoles de quartier réservé au personnel et aux élèves pendant la stricte durée du/des cours ;
  • Prolongation de la suspension des cours collectifs sans évaluation certificative (p.ex.orchestres, chorales, etc) jusqu’à la rentrée scolaire 2020/2021;
  • Annulation de l’intégralité des projets, manifestations, spectacles et concerts au Conservatoire ou à l’extérieur (en partenariat avec le Conservatoire) jusqu’à la rentrée 2020/2021 ;
  • Inscriptions pour l’année 2020/2021 des anciens élèves “online” à l’aide d’une plateforme virtuelle au cours du mois de juin;
  • Inscriptions pour l’année 2020/2021 des nouveaux élèves et examens d’admission/tests d’orientation entre le 10 et 18 septembre 2020 (procédure traditionnelle, plateforme rendez-vous, passage “physique” CVL ou Ecoles de quartier).

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le plan modifié des examens et concours, le plan modifié des examens d’admission et tests d’orientation et les modalités d’inscription pour l’année scolaire 2020-2021 seront publiés en date du lundi, 4 mai 2020.

Concernant le déroulement des examens et concours, nous sommes conscients du fait qu’après réflexion et après concertation avec leurs professeurs, certains élèves vont opter pour la version adaptée et modifiée du règlement alors que d’autres préféreront de se représenter l’année prochaine.

Il nous tient à ce stade à coeur de préciser, n’importe l’évolution des prochaines semaines et sans pouvoir garantir que notamment les cours collectifs reprennent avant la fin de l’année scolaire, que nous chercherons à trouver pour chaque élève la solution, le cas échéant individuelle et différente d’un cas à un autre, qui lui permette de poursuivre, respectivement de terminer et de valider ses études sans être pénalisé(e) par les facteurs certes déstabilisants de la situation actuelle.

Très cordialement,
La direction du CVL